20 Février 2015

 

 

Pour réussir son investissement avec la Loi Pinel, il convient de ne pas se focaliser uniquement sur "la carotte fiscale". La réduction d’impôt qu’offre la Loi Pinel ne doit pas être une fin en soi, elle n’a qu’un rôle incitatif. L’important est que vous désiriez investir dans l’immobilier soit pour vous constituer un patrimoine, soit pour vous créer une nouvelle source de revenus. 

 

Les 4 règles d’or à suivre pour un investissement Loi Pinel :

 

Investir dans la pierre obéit aux mêmes caractéristiques que l’achat d’une résidence principale. Aujourd’hui, les locataires sont de plus en plus exigeants et la demande locative reste disparate en fonction de certains critères primordiaux. A la différence d’un achat destiné à y habiter, s’impose la connaissance du marché locatif et l’expertise du dispositif fiscal.

 

 

   1. Le critère central reste l’emplacement. Le programme doit absolument se situer à proximité directe des commodités les plus élémentaires, à savoir les transports en commun, des commerces, des écoles ou même des espaces verts. Un emplacement optimal dans un quartier dynamique est un véritable gage de sécurité pour le louer et de pérennité pour le valoriser.

 

   2. La demande locative. Il est important d’analyser la demande locative, en questionnant par exemple les agences immobilières locales, afin de rechercher une cohérence entre la typologie de l’appartement et le souhait des locataires. Par exemple, dans le cas de la présence de siège de grandes entreprises, la demande sera différente que dans un quartier accueillant universités et écoles…

 

   3. La qualité de la réalisation. Afin de se prémunir contre toutes mauvaises surprises (retards, dégradations, …) Immobilier & Patrimoine collabore en architecture ouverte avec l’ensemble des promoteurs nationaux et sélectionne avec attention ses partenaires de par une expertise approfondie de l’historique des réalisations de chacun.

 

 

   4. Adapter l’investissement dans le but d’optimiser son patrimoine. En effet, le dispositif Pinel n’est qu’une cerise sur le gâteau, « un bonus » de l’investissement. Suivant sa tranche marginale d’imposition (TMI) et la composition de son patrimoine, il est possible que d’autres dispositifs immobiliers, soient plus adaptés au profil de l’investisseur. Retrouvez un comparatif des différents dispositifs immobiliers défiscalisant pour 2015 sur notre fiche dédiée.

 

 

 

N'hésitez pas à nous contacter, un spécialiste de l'immobilier vous guidera dans vos démarches