PROGRAMME MONUMENT HISTORIQUE LA CHARITE SOUFFLOT MACON

Derniers lots
A partir de 126 700€
Macon
T1 au T3
1er trimestre 2020
Etre rappelé Demande de documentation numéro
Présentation

Située entre la Bresse, la Saône et les monts du Beaujolais, la ville de Mâcon constituait autrefois un carrefour important entre Rome et le reste de la Gaulle, et notamment un haut lieu de prélèvements douaniers sur les denrées échangées. Le Moyen-Age a confirmé ce rôle et doté la ville de murailles pour protéger églises, couvents et monastères. De toutes ces années on retrouve encore de beaux bâtiments, éléments phares du patrimoine historique et culturel de la ville comme la Maison de Bois, le musée des Ursulines ou le musée Lamartine dont le poète est originaire. L’hospice de la Charité figure également parmi les monuments phares de la ville de Mâcon.

La ville de Mâcon bénéficie d’une position stratégique aux portes de l’agglomération lyonnaise et de nombreux actifs lyonnais ont fait le choix de s’y installer, pouvant relier Lyon en 45 minutes par le train. Mâcon se situé également dans un écrin de verdure, à proximité de la Route des Grands Crus de Bourgogne.

Dotée de habitants 35 000 habitants, la ville de Mâcon constitue un fort bassin d’emploi. A cet égard de nombreuses entreprises internationales s’y sont installées parmi lesquelles Schneider Electric, Tefal, Algeco…

Idéalement située géographiquement, Mâcon a su mettre en avant la beauté de son patrimoine et réalise de nombreux aménagements tels que la création d’espaces verts, la piétonnisation de son centre-ville …. afin de convaincre ceux qui ne le seraient pas encore que c’est une ville où il fait bon vivre.

 

L’hospice de la Charité de Mâcon fondé en 1621 a été reconstruit à partir de 1752 sur les plans de Jacques-Germain Soufflot, architecte de Louis XV.
L’ambitieux projet de restauration de l’ancien hospice est né du souhait de sauvegarder et redonner vie à cet immeuble qui était à l’abandon depuis 2001. Il vise à restaurer l’édifice dans le strict respect des contraintes architecturales imposées par l’Architecte des Bâtiments de
France (choix des matériaux, des techniques de restauration…).

Le bâtiment actuel comprend quatre corps de bâtiments qui encadrent une cour carrée, donnant l’impression d’un cloître. Cette cour centrale fera l’objet d’un aménagement paysager mettant en valeur les façades en briques rouges de l’édifice. A l’intérieur de l’édifice, l’escalier monumental en pierre et la grille en fer forgé seront conservés et soigneusement restaurés. Les plafonds à la française présentant un intérêt patrimonial seront remis en jeu. L’ancienne apothicairerie sera intégralement restaurée à l’identique.

La restauration achevée, l’immeuble, élevé sur trois étages, comportera des logements allant du T1 au T3, des commerces ainsi qu’un espace culturel.

 

Foncier à partir de 27 900 € - Travaux à partir de 98 800 €

Points clés
  • En plein centre-ville historique
  • Immeuble de caractère (ancien hospice)
  • Vue dégagée sur la Saône ou sur cour
  • Matériaux nobles
array(0) { } array(1) { ["und"]=> array(1) { [0]=> array(3) { ["value"]=> string(9) "4.8315071" ["format"]=> NULL ["safe_value"]=> string(9) "4.8315071" } } }
Situation
A proximité
  • Gare SNCF à 5 minutes à pied
  • Mairie et quai de Saône à 5 minutes à pied
  • Nombreuses boutiques et commerces de bouche
  • Parking public à proximité

Besoin d'informations