05 Juillet 2017

En 2016, le marché immobilier a atteint son plus haut volume de transaction depuis 5 ans. Le prix du mètre est en hausse après trois ans de ralentissement.

L’année dernière, le prix moyen du mètre carré s’établissait à 3.487€ alors qu’il était au niveau national de 3.584€.

L’immobilier lyonnais reste néanmoins raisonnable mais devrait, en 2017, subir une augmentation de 2% en raison du nombre grandissant d’acquéreurs et la raréfaction des produits sur le marché.

« Le neuf », un marché sous haute tension.

L’offre se fait rare, dans l’ancien comme dans le neuf, mais sur ce dernier les stocks se sont particulièrement amoindris, souvent en raison de contraintes et recours administratifs, véritables obstacles pour les promoteurs, empêchant de nouveaux programmes de voir le jour.

On comptera seulement un cinquantaine de programmes neufs pour 2017. Par conséquent, les prix dans certains quartiers grimpe et peuvent osciller entre 6000€ et 7000€ le mètre carré.

Une demande locative abondante

Cette raréfaction de biens s’explique par un afflux des investisseurs dans la « ville des lumières » dont le rendement moyen s’établit autour des 4%. La demande locative est abondante sur l’ensemble de l’année et les prix en constante augmentation. Résultat, dans certaines agences, trois-quarts des ventes sont destinées au marché de la location.

Lyon, économiquement attractive

Lyon plaît, et c’est grâce aux nombreux aménagements réalisés depuis les « années Barre ». La ville est devenue attractive économiquement en raison de nombreuses installations de sièges d’entreprises françaises comme étrangères. Ces entreprises attirent un grand nombre de travailleurs et font de Lyon un véritable pôle en termes d’emplois. Ces travailleurs viennent d’île de France comme des Alpes, et accentuent encore la demande locative.  

Tourisme en hausse à Lyon

"Meilleure destination européenne de week-end", la ville de Lyon a vu son secteur touristique en hausse en 2016 par rapport à l'année précédente.

Située près de la mer et à deux pas des Alpes, Lyon dispose d’un positionnement géographique stratégique et attire chaque année de plus en plus de touristes.

Mais la « ville des lumières » attire également une population d’étudiants et jeunes travailleurs, grâce à ses nombres écoles de renom (EM Lyon, Science Po, Ecole d’ingénieur de Gerland).

yon est la « ville lumière » où il fait bon vivre, mais surtout investir.