27 Avril 2018
Confluence

 

On ne le répètera jamais assez, le meilleur rendement d’investissement immobilier, reste l’investissement à titre locatif. Qu’il soit éligible loi Pinel, Malraux, Monument Historique ou même Censi-Bouvard. Une fois que vous avez porté votre choix sur un dispositif fiscal, il ne vous reste plus qu’à trouver une ville où il fait bon d’investir.

La question se pose donc :  Dans quelles villes investir en 2018 ?  Nous allons répondre à toutes vos questions sur le sujet par un classement des meilleures villes ou investir en 2018.

 

A la 1ere marche du podium, nous pouvons trouver la ville de Rennes, la belle Bretonne. C’est une ville active en constante mutation qui occupe désormais la seconde place concernant son développement urbain et son dynamisme. Le chômage se fait la malle pour trouver un marché actif avec de l’emploi diversifié. Il y a de très belles perspectives d’investissement immobilier à Rennes. C’est une ville qui devient de plus en plus prisée. Notamment grâce au développement urbain et au label ville d’Art et d’Histoire obtenu récemment.  

C’est également côté transport en commun que Rennes a pris les choses en main pour renforcer son attractivité. Grâce à l’arrivée de la LGV où les Rennois peuvent désormais rejoindre la capitale française en 1h30. Ainsi que la construction d’une seconde ligne de métro, qui favoriser les déplacements en centre-ville et intra-muros.  La ville de Rennes investit constamment et portes des projets ambitieux pour aménager le territoire.  

 

En seconde position, on retrouve Bordeaux, ville classée au patrimoine mondiale de l’UNESCO. Cette ville pleine de charme permet d’allier un climat agréable, avec un attrait qualitatif des vins et de la gastronomie.

Le territoire est une opportunité, l’un des grands projets urbains que la mairie de Bordeaux a su mettre en place, est de développer le « Grand Bordeaux » en un croissant de Lune et ce, d’ici 2030. Ce projet permettra de favoriser les accès aux différents quartiers grâce aux transports en commun mais également de développer les quartiers en intégrant urbanismes, cultures, dans chaque quartier et ainsi créer une réelle identité.

Bordeaux est prisé et facile d’accès depuis la mise en place de la ligne TGV direct reliant Paris à Bordeaux. De plus la ville favorise et privilégie les modes de transport durables en mettant en place des chemins, routes, accessible aux vélos, rollers.

En vue du développement rural de cette ville, il est possible d’investir et d’avoir le choix quant au dispositif fiscal.

 

Sur la troisième marche, nous retrouvons une ville dans le sud. Il s’agit de Montpellier, avec un climat méditerranéen, une vie étudiante dense et des espaces culturelles en plein développement, cette ville à tout pour vous faire chavirer. La mairie a pris la décision de mettre en place une politique de logement ambitieuse en créant un nouveau quartier celui du Port Marianne. Ce développement fait de Montpellier une ville compétitive et dynamique. Les grands groupes internationaux sont séduits et décident de s’y installer.

Montpellier est en pleine expansion on retrouve des prix au m2 abordables autour de 3791€, investir dans une ville qui se construit et se développe vous permettra sur du moyen long terme de rendre votre investissement locatif rentable et bénéfique.

 

En quatrième position, c’est Nantes, ville pleine de surprise, elle jouit d’une belle croissance économique et démographique. Le marché de l’emploi fluctue ce qui permet à la ville de créer des nouveaux emplois dans diverses filières professionnelles comme l’aéronautiques, les innovations technologiques, l’agroalimentaires etc…

Les prix du marché restent très abordables avec un prix au m2 de 2800€ mais, c’est également le climat et la démographie qui séduit les personnes qui décident de s’installer à Nantes

 

Lyon, la fameuse capitale des Gaules se retrouve en dernière position de ce classement. La ville reste une valeur sûre, elle doit cela à l’attractivité culturelle, démographique, sa situation géographique (3h de la mer et 1h30 des montagnes) mais également son économie.