08 Mars 2018

Depuis le 1er janvier 2018, il est désormais plus facile de changer d’assurance emprunteur. Explications sur une réforme qui peut vous faire faire des économies !

L'assurance empruneur est souscrite pour toute la période de votre prêt immobilier. Toutefois, pendant une si longue période, votre situation familiale ou financière peut évoluer. Dans certains cas, votre assurance emprunteur mérite d’être adaptée et des contrats correspondant à votre nouvelle situation peuvent exister. La nouvelle loi, vous donne désormais une plus grande facilité de résiliation.

 

Pourquoi changer d’assurance emprunteur ?

Si vous avez souscrit le contrat de groupe ou collectif proposé par l’établissement prêteur, vous pouvez avoir intérêt à opter pour un contrat individuel. Celui-ci prendra en compte de manière plus précise votre profil, notamment si vous êtes jeune et en bonne santé. Ce peut être également le cas, si vous présentez moins de risques qu’auparavant (si vous avez arrêté de fumer, ou si vous avez arrêté la pratique d’un sport considéré comme à risque, par exemple).

Un emprunteur peut donc être couvert par une assurance externe à sa banque dès le lancement du prêt, ou plus tard en respectant les règles imposées quant aux dates pour changer d'assurance de prêt immobilier.

Grâce à ce nouveau dispositif, tout emprunteur pourra résilier dès janvier 2018 son contrat d’assurance souscrit auprès de la banque, chaque année, afin d’économiser sur ses finances.

Crédit immobilier : en pratique, comment changer d’assurance de prêt ?

Vous pouvez changer d’assurance emprunteur au cours des 12 premiers mois suivant la signature du contrat de prêt immobilier.
Pour cela, vous devez soumettre à l’établissement prêteur le nouveau contrat d’assurance que vous envisagez de signer.

Nouveau : vous pouvez ensuite résilier l’assurance, chaque année, à la date anniversaire de votre contrat de prêt. Toutefois, vous devrez respecter un délai de préavis de 2 mois.

RÉSILIATION SANS FRAIS

L’établissement prêteur ne peut, en raison de la résiliation du contrat d’assurance emprunteur, modifier le taux du prêt ou les conditions du crédit. Il ne peut pas non plus facturer de frais (par exemple, pour l’analyse du nouveau contrat).

Cette réforme de l’assurance emprunteur vient donc bouleverser le marché de l’assurance et ainsi offrir une plus grande liberté aux investisseurs.

Afin de bénéficier au maximum des avantages de cette réforme il convient de faire le tour des compagnies d’assurance et ainsi faire jouer la concurrence.

Il est également nécessaire de bien préparer son projet et d’intégrer les nouvelles possibilités offertes par cette réforme dès le début de votre projet.

Des économies importantes peuvent ainsi être réalisées qui permettront d’effectuer d’autres investissements ou mettre en place des placements financiers plus intéressants.

N’hésitez pas à contacter nos équipes qui sont à votre disposition pour vous renseigner et vous aider dans vos démarches.